Ken Mitchell – Travailleur de structures d’acier

ken-ironworks

Ken Mitchell a commencé à escalader des structures d’acier vers la fin de son adolescence principalement à travers l’est des États-Unis. Sa carrière a commencé sur le “boulonnage” pendant environ un an, en apprenant les rouages du métier de travailleur de structures d’acier par de plus anciens travailleurs Mi’gmaq. Son beau-frère, Peter Caplin, un travailleur de structures d’acier très respecté Mi’gmaq l’a recruté pour le rejoindre comme un connecteur où Ken a passé les 22 prochaines années. Tout au long de sa carrière, il a contribué à la construction de ponts, de constructions hautes, de papeteries, de silos, de centrales nucléaires et, depuis quelques années, il a prêté son expertise à la construction de tours éoliennes.

Une partie de la carrière de Ken a été consacrée à l’exploitation d’équipement lourd. Sans formation officielle, il a passé plusieurs années à exploiter de l’équipement forestier et à exploiter un chargeur dans les projets de construction et de déneigement.

Ken est sorti de la semi-retraite pour participer activement à la construction du parc éolien Mi’gmaq – Mesgi’g Ugju’s’n. Un projet important pour la communauté Mi’gmaq, effectué par les travailleurs Mi’gmaq.

Frank Germain – Travailleur de structures d’acier

Frank a commencé sa carrière de travailleur de structures d’acier à l’âge de 17 ans, après ses frères Arnold et Danny à Houston, au Texas.  Avec les conseils de ses confrères Mi’gmaq, il n’a eu aucun problème à partir de boulonneur et a rapidement rejoint les rangs se reliant à l’équipe de levage. À l’époque, il n’avait même encore obtenu son numéro de sécurité sociale, donc son frère Danny le pris sous son aile pour l’accompagner avec l’agent commercial local afin d’obtenir ses documents officiels.

Frank est également un opérateur expérimenté d’équipement lourd, ayant grandi autour de l’entreprise familiale de son père dans les secteurs forestiers et constructions.  Dès son plus jeune âge, Frank est devenu très habile à l’exploitation des camions d’exploitation forestière, de l’équipement forestier, d’équipement de construction, etc.  Pour faciliter l’obtention de travail à l’extérieur de sa communauté, Frank suivi un cours d’opérateur d’équipement lourd à Fredericton et a obtenu sa certification.

Aujourd’hui, Frank a l’embarras du choix d’emplois et est recherché par plusieurs entrepreneurs à travers la région Gespe’gewagi, apportant ses compétences et son éthique de travail à ses employeurs.

Kyle Mitchell – Travailleur de structures d’acier

resized_img_20161029_181303

Kyle a reçu une formation certifiée de maçon avec le U.S. Job Corps à Presque Isle, Maine. Lorsqu’il a appris les possibilités de construction à venir liées au développement des parcs éoliens sur son territoire, Kyle s’est inscrit à un programme de formation d’opérateurs d’équipement lourd avec l’Atelier-école des Cèdres à l’extérieur de Montréal. Depuis sa graduation, Kyle a travaillé sur plusieurs projets de parcs éoliens, de construction de routes et d’usines de pâtes et papier.

Shane Vicaire – Monteur de Ligne

shane0

Shane a complété avec succès son programme de monteur de ligne DEP de 900 heures à la Commission scolaire des Navigateurs à St. Henri, au Québec.  Depuis, il continue son cheminement professionnel  en acquiérant de l’expérience sur une multitude d’initiatives régionales, y compris les parcs éoliens et le projet de démantèlement d’Hydro-Québec. Suite à sa formation, il a travaillé en Alberta (Fort McMurray, Calgary, Grand Prairie) et en Colombie-Britannique. Fier d’être Mi’gmaq, il travaille aux côtés de trois autres monteurs de ligne de Listuguj, et ils ont une bonne réputation d’être les plus qualifiés et compétents dans leur domaine.

Jonathan Isaac – Monteur de ligne

Jonathan a trouvé son métier comme monteur de ligne ce qui lui a aider à construire et maintenir des lignes de transmission électriques et des systèmes de distribution pour les parcs éoliens. Jonathan a complété sa formation accréditée auprès de la Commission scolaire des Navigateurs à St. Henri, au Québec. Il est allé directement travailler dans l’ouest canadien afin d’acquérir de l’expérience qui lui permet de travailler en équipe avec ses compagnons Mi’gmaq. Il a travaillé à Valard Construction et au parc éolien Cartier Energy Gros Morne en tant que monteur de ligne.  Jonathan possède également une expertise dans d’autres métiers, y compris de l’expérience en tant que travailleur de la construction, une formation en menuiserie et possède de l’expérience comme finisseur de béton.